Chers enfants de sept ans, je vous invite à réfléchir sur la place des